Compte rendu Cardiologie – Juin 2019

Référent expert
Docteur Yves CHABRILLAT – cardiologue

1- Introduction

Poursuite des missions initiées par le Pr JP LESBRE (2016) ayant pour but:

 

1/ formation à l’échocardiographie du Dr Fofana (responsable de l’unité de cardiologie)

 

2/ participation à la vie du service : staff du matin, visites dans le service , consultations

 

3 /constitution de dossiers (enfants) en vue d’une chirurgie (Mécenat-Chaîne de l’Espoir )et suivi d’enfants opérés en France de cardiopathie congénitale

 

2 Objectifs de la mission

 

Poursuite de ces trois objectifs

 

3 Déroulement de la mission

 

  • staff le matin, suivi de la visite des patients hospitalisés avec le Dr Fofana
  • consultations à partir de 9h30-10h jusqu’à 13h30-14h
  • cours et formation « interactive »avec les synthésards l’après midi
  • poursuite des consultations et échocardiographies en fin d’après midi si courant disponible

 

4  Observations et constats initiaux

 

Conditions matérielles difficiles avec de nombreuses coupures de courant prolongées, surtout la 1ère semaine (mieux dans la 2éme semaine avec l’apport de carburant par EDA)

Chaleur intense dans la salle de consultations

 

5   Activités réalisées

 

  • conseils au Dr Fofana durant la réalisation des échocardiographies
  • discussions sur les cas vus en consultation
  • un cours magistral sur l’ECG centré sur des exemples
  • test écrit et corrections sous forme de discussions
  • une séance de « questions-réponse » sur des problèmes particuliers de cardiologie (cette forme d’enseignement »interactif » est apprécié semble-t-il par les étudiants) Le cours magistral ne semble pas la meilleure méthode d’enseignement pour ces étudiants, bien qu’indispensable dans certaines matières. J’ai renoncé aux jeux de rôle ou autre…

 

6  Moyens matériels disponibles

 

  • un appareil d’échocardiographie en bon état de marche avec sondes adulte et pédiatrique
  • un appareil ECG en bon état de marche
  • par contre, il n’y a pas de défibrillateur en état de marche+++
  • les radiographies du thorax sont de piètre qualité, sans le nom du patient (le problème a déjà été évoqué : mission impossible semble-t-il!)
  • les possibilités d’analyse biologique sont très limitées notamment pour les test de coagulation, bactériologie, etc… à noter que les ionogrammes sont réalisables
  • les médicaments facturés au patient sont très chers et ne sont délivrés qu’après paiement (même en cas d’urgence!) ainsi nombre de patients ne prennent pas les traitements prescrits ou pour une période très limitée; tous les examens paracliniques sont payants, limitant ainsi les prescriptions

 

  7 résultats observés

 

  • 10 matinées de consultations
  • 5 après midi de formation/cardiologie pour les étudiants (entre 15 et 25 participants) : évaluation par questions écrites et orales : persistance de lacunes importantes au plan théorique ; on n’a pas pu faire de formation »au lit du patient » ce qui serait important mais difficile à organiser(justifiant un 2me cardiologue pour une ou deux missions?)
  • environ 70 patients ont été vus en consultation, prédominent : HTA, Insuffisance cardiaque (plusieurs cas de défaillance cardiaque post-partum), valvulopathies rhumatismales et  cardiopathies congénitales

 

les progrès du Dr Fofana au plan technique sont indiscutables, persistent des lacunes au plan théorique

 

Les ONG Mécénat cardiaque et Chaîne de l’Espoir souhaitent »vivement »un correspondant sur place pour faciliter les procédures administratives (complexes et  coûteuses!) pour les enfants devant être transférés en France en vue d’une chirurgie cardiaque.

Un cadre administratif: Mr Moussa  CONDE (responsable du service des statistiques, rompu à l’informatique) accepte cette charge, par contre reste à discuter sa rémunération

  • Autre problème majeur : le financement des billets d’avion

 

8 Points forts

 

  • progrés indiscutables au plan technique/écho du Dr Fofana
  • intérêt ++ des synthésards pour les cours et surtout les séances « interactives »sous forme de questions/réponses

 

9 Points à améliorer

 

Les notions de base en cardiologie sont encore insuffisantes pour l’ensemble des intervenants

A mon avis- strictement personnel- je doute  que l’on   arrive à ce que le Dr Fofana devienne  autonome au plan cardiologique

Au plan matériel :

– trouver impérativement un défibrillateur en état de marche

– amener si possible un crayon Doppler, il n’ y a aucun moyen de bilan vasculaire

– malgré nos vives recommandations antérieures : impossibilité de réaliser un drainage péricardique! serait-il possible que le prochain chirurgien fasse une mise au point et une formation sur ce sujet?

 

10 Recommandations pour la suite des actions

 

Il faut absolument poursuivre ces missions de cardiologie  :

  • mise à niveau des synthésards ++ une formation »au lit du patient » est fortement souhaitable
  • consultations
  • dossiers chirurgicaux pour les enfants atteints de cardiopathie facilement et définitivement curables, surveillance des enfants opérés .Il est souhaitable que la solution »Bamako »se mette en place (hôpital du Luxembourg?) bien que CDE (Pr Deloche )souhaite poursuivre l’expérience sur Dakar?
  • mise en route d’une formation notamment au plan clinique et ECG à l’hôpital de Siguiri
  • par ailleurs : le laboratoire doit faire au minimum un TP, l’absence de surveillance biologique à ce niveau pose une contre-indication pour Mécenat et CDE à une chirurgie valvulaire.

 

Je souhaite conclure ce rapport en adressant tous mes remerciements à l’équipe de EDA, conscient de la lourde charge de travail qu’engendrent ces missions.

« Comme d’hab. »si je peux dire l’organisation a été parfaite, ‘ambiance au sein du groupe bien sympathique, crée et entretenue par les chefs de mission Annick Wostyn et François Charles

 

 

Dr Yves CHABRILLAT

 

Laisser un commentaire