COMPTE RENDU – MEDECINE GENERALE CENTRE DE SANTE URBAIN DE KABADA-KANKAN

COMPTE RENDU

MEDECINE GENERALE

CENTRE DE SANTE URBAIN DE KABADA-KANKAN

du 18 janvier au 2 février 2019

 

 

Référent expert : Mangin Hervé

Médecin généraliste

Ex Assistant d’hématologie des hôpitaux universitaires Tenon et Saint Antoine à Paris ; ex Médecin Attaché aux Service d’Accueil des Urgences du CHU Henri Mondor ; ex Médecin responsable consultation PASS

Ex chargé d’enseignement Clinique et MSU faculté de médecine Paris 12 ;

 

Introduction

  1. L’action d’EDA pour élever le niveau de prise en charge des malades et l’autonomie des intervenants nécessite de poursuivre : un soutien au Dr Bah du CSU de Kabada

 

Objectifs de la mission

–  Au CSU de Kabada améliorer la pertinence des prises en charges du médecin local.

Déroulement de la mission

CSU DE KABADA soutien au DR BAH

 

Par rapport à janvier 2019 :

Pas d’amélioration des locaux

Le projet de construction d’une nouvelle maternité est remis à plus tard par manque de financement.

Très faible utilisation du point d’eau pour le lavage des mains au savon.

Mais désinfection avec des solutions hydro-alcooliques quasi systématique entre chaque patient.

Utilisation de l’otoscope par le Dr Bah à améliorer mais peu de spéculums d’oreille disponibles.

Thermomètre cutané peu fiable.

 

Situations rencontrées : épidémie de rougeole : une dizaine d’enfant entre 2 et 5 ans dont 3 présentaient des signes de broncho-pneumonie.

Discussion autour de l’antibiothérapie systématique prescrite ainsi que de la Vitamine A (recommandations des autorités sanitaires guinéennes ?)

Leucorrhée chez plusieurs femmes enceintes

HTA : demande de protocole de TT pour les HTA post éclampsies (le document sera envoyé par courriel).

Visites aux autorités traditionnelles coutumières représentant le quartier de KABADA

Présentation des membres EDA présents

Explications des actions entreprises par chacun et des difficultés des projets notamment la rénovation du centre de santé de Kabada

Obtention de leurs soutiens et remerciements.

 

——————————————————————————————————————————————

Conclusions :

Points forts :

Relations collaboratives de confiance le Dr Bah.

Points faibles :

Objectifs insuffisamment préparés.

Peu d’implication dans la définition des objectifs et les modalités de mise en perspectives.

D’où un constat d’inachevé dans les actions avec des objectifs incomplètement remplis. Cela semble inéluctable dans le contexte d’interventions ponctuelles relativement courtes.

 

Recommandation :

 

Planifier avec le Dr Bah si possible de courtes séances de mise au point sur la prise en charge et les problématiques pratiques des patients déjà examinés à partir de leurs plaintes et de leurs contextes.

 

 

 

 

Laisser un commentaire