COMPTE RENDU – MISSION CARDIOLOGIE HOPITAL REGIONAL DE KANKAN DU 1 AU 16 FEVRIER 2020

 

COMPTE RENDU

MISSION CARDIOLOGIE

HOPITAL REGIONAL DE KANKAN

DU 1 AU 16 FEVRIER 2020

 

 

Référent expert:

Dr François CHOSTAKOFF

Cardiologue

 

Objectif de la mission :

  • poursuivre la formation en échocardiographie du Docteur Fofana responsable du service de cardiologie de l’Hôpital de Kankan
  • assurer des consultations en collaboration avec le Docteur Fofana, le suivi des patients déjà vus dans les missions précédentes et l’évaluation de la gravité des cardiopathies rencontrées et la possibilité de réparation chirurgicale de certain patients qui ne pourront bénéficier de soins sur le territoire de la Guinée
  • Assurer une formation élémentaire de cardiologie , initiation à l’électrocardiographie auprès des jeunes médecins ou internes qui le souhaitent , précédemment des cours étaient donnés aux synthésards , qui ne sont plus présents dans l’Hôpital,

 

Les résultats :

nous avons en collaboration avec le docteur Fofana assuré plus de 75 consultations de cardiologie avec très souvent un examen échocardiographie qui est un outil le souvent indispensable à l’évaluation clinique des cardiopathie dans l’évaluation diagnostique et les orientations thérapeutiques. J’ai pu constater que le Docteur Fofana a acquis une maitrise certaine dans la réalisation des examens échocardiographiques, qu’il peut maintenant effectuer de façon autonome pour une grande majorité des patient à l’exception des cardiopathie congénitales complexes qui réclame plus d’expérience, notre collaboration a été très fructueuse, avec des discutions intéressantes sur les stratégies thérapeutiques envisagées.

Malheureusement il n’a pas été possible d’assurer une formation auprès des internes qui ne se sont pas déplacés ;  j’avais souhaité en accueillir deux d’entre eux à tour de rôle à la consultation , car l’apprentissage au lit du malade est la meilleurs formation possible , mais ceci aurait dû être réglé et programmé à l’avance, il faudra le prévoir pour les missions suivantes .

J’ai également travaillé avec Moussa Condé sur l’état des dossiers destinés à la prise en charge des patients susceptible d’être opérés en France par Mécénat Chirurgie Cardiaque, j’ai compris que , malgré sa bonne volonté , sa tâche  n’est pas facile , deux patients pourront être pris en charge début avril les dossiers sont complets ;  il s’agit des enfants Leno Finda et Condé Saran , malheureusement le contact avec les parents de Camara Teni a été perdu , avec aucun moyen de les joindre , pas de réponse au téléphone .

J’ai été confronté à un problème majeur : je n’ai pu répondre à la question posée par Mécénat est-il possible d’assurer le suivi d’un traitement par anti Vit K à Kankan pour des patients qui pourraient bénéficier d’un remplacement valvulaire par prothèse mécanique ? Actuellement il n’est pas possible d’obtenir un taux de prothrombine ou INR du laboratoire de l’Hôpital , il convient donc de régler ce problème avant toute prise en charge de ces patients .  

Enfin sur le plan technique  , reste le problème de l’alimentation électrique avec des coupures de courant qui risquent d’endommage l’appareil d’ échocardiographie , une solution à été proposée par notre expert  Dominique Rotureau , de ne l’utiliser que  lorsque le groupe électrogène principal est  en fonction (car lui seul délivre une électricité stable)  c’est à dire de 10h  à 15h  avec le souhait d’en élargir la plage horaires ;  enfin malheureusement l’onduleur que nous avions reçu de Conakry  ne fonctionne pas.

Voilà ce que j’ai pu faire au cours de cette mission qui s ‘est déroulée par ailleurs dans une ambiance très amicale et constructive.

 

 

 

Laisser un commentaire