Compte rendu Mission de cardiologie – février 2019

Compte rendu Mission de cardiologie – Hopital regional de kankan – 2 AU 17 FEVRIER 2019

 

Référent

Dr Serge BOEY

Cardiologue

 

 

 

  • INTRODUCTION :

 

Nous avons créé une antenne de cardiologie composée de 4 cardiologues (Pr JP Lesbre, Dr Y Chabrillat, Dr F Chostakoff, Dr S Boey)   initiée dès 2008 par JP Lesbre.

Le Dr Laurent Marcel , cardio  nous a rejoint récemment.

JP Lesbre est le pionnier des missions au Bon samaritain (N’Djaména. Tchad) Nous avons participé   plus récemment aux missions des enfants de l’Aïr à Kankan (Guinée).

 

  • OBJECTIF PRINCIPAUX :

 

Le but principal de ces missions est de former à l’échocardiographie le Dr Fofana, cardiologue qui a déjà eu une formation en cardio-pédiatrie pendant 1 mois à Paris (Pr Kachaner et F Leca).  Le niveau était élevé et nous pensons que le Dr Fofana n’a pas pu en tirer tous les bénéfices en raison de bases théoriques et pratiques insuffisantes. C’est la raison pour laquelle nous continuons à le former sur le plan théorique et surtout pratique.

 

Le 2ème objectif est d’améliorer la pratique clinique du Dr Fofana  et son équipe concernant la prise en charge des patients admis en consultation , mais également en hospitalisation.

 

Le 3ème objectif est de donner des cours de cardiologie aux étudiants  en fin de cycle. (cas cliniques et cours interactifs).

 

Le 4 ème objectif est d’élaborer les dossiers des enfants à faire opérer par Mécénat Chirurgie Cardiaque .  En notre absence, il revient  au Dr Fofana de suivre les patients et de les aider dans leur démarche administrative et de compléter le dossier médical.

 

 

  • DEROULEMENT DE LA MISSION :

 

Le travail en équipe s’est très bien passé. Le Dr Fofana est un médecin chaleureux et humain . J’ai pu apprécier la qualité du travail d’Alexis, l’ATS capable de faire une ponction pleurale. Le Dr Aziz Camara doit s’impliquer davantage et avoir un rôle plus important. Il pourrait participer à l’orientation des patients dès leur entrée en pratiquant des consultations dans le service des urgences.

Excellente ambiance au sein du groupe et séjour sympathique à l’hôtel Baté.

 

 

  • ACTIVITES REALISEES :

 

Nous avons effectué 11 journées de consultations avec dans 80% des  cas une expertise échocardiographique. Le Dr Fofana a réalisé chaque jour  4/5 d’échocardiographies.

Il doit améliorer les bases théoriques et continuer en notre absence de pratiquer  quotidiennement.

 

Les 120 consultations  comprenaient  dans 25% des cas la prise en charge de l’HTA négligée , responsable d’AVC, de MCH, d’insuffisance rénale et d’HTA maligne.  Dans 8% ,l e suivi et le diagnostic de cardiopathies congénitales dont  4 à opérer (dossiers envoyés à MCC), dans 10%, des consultations demandées par le service de pédiatrie. Dans 8%, le suivi ou le diagnostic de cardiopathies graves responsable d’insuffisance cardiaque dont 1 synDrome de Meadows, une anasarque, des CMD et Hypertrophiques décompensées . Dans 13%, il s’agissait de consultations classiques pour précordialgies et /ou palpitations. Dans 10% il s’agissait de cas de médecine générale ou interne dont 2 cas neurologiques (paraplégie flasque et paraparésie) . Les valvulopathies concernaient 10% des patients dont 4  à faire opérer ?

Les troubles du rythme et de conduction  sévère ne concernaient que 4% des patients.

Enfin le reste des patients (12 %) était divers : Phlébite, avis d’autres services).

 

Au terme de cette mission, le Dr Fofana  est capable de faire les différentes coupes  échocardiographiques sans trop de difficultés et analyser les pathologies tels que épanchement péricardique, dysfonction VG des CMD, valvulopathie mitrale sévère.

 

Nous avons assuré le suivi de patients(es) hospitalisés pour des insuffisances cardiaques graves(3)  et 4 insuffisances respiratoires aigues dont 2 décès par manque de moyens (oxygénothérapie, bronchodilatateurs injectables)

A ce sujet j’ai été surpris du nombre important d’insuffisants respiratoires sévères (pollution ? poussières des mines d’o , tabagisme ) hélas mal pris en charge et trop tardivement.

 

D’autre part nous avons donné 2 cours aux étudiants (urgences hypertensives avec QCM  et  insuffisance coronaire).

 

 

  • MOYENS MATERIELS UTILISES :

 

Nous avons travaillé avec un appareil d’echo HP. L’autre appareil HP ne fonctionne plus. (peut être réparable ?). Les pannes de courant successives ont détérioré l’appareil restant en l’absence d’onduleur. Le Pr F Kohler et Julien (Ibode) ont  heureusement réussi à réparer et faire fonctionner le HP .

Un onduleur est indispensable pour la prochaine mission.

L’Acuson dépanne certes, mais n’est pas assez performant et ne comporte pas d’imprimante.

Les appareils ECG fonctionnent correctement. Nous avons manqué de papier ECG.

Nous ramenons à chaque mission du papier pour l’imprimante écho et du gel.

L’hygiène reste un point faible de ces consultations :  pas de drap en papier pour chaque examen, lavage des mains après chaque patient, lavage de la sonde après chaque utilisation.

La salle de consultation est agréable et de plus climatisée.  Faire l’ECG dans la salle d’accueil et la consultation avec écho dans la 2ème salle est un gain de temps

Les radios de thorax sont de qualité moyenne et le nom du patient ne figure pas.

 

 

  • RESULTATS

 

Amélioration de la prise en charge des patients en consultation

avec ECG systématique, prise de TA, FC, SPO2.

Amélioration de l’examen clinique , mais l’interrogatoire reste succinct.

Amélioration de la technicité du Dr Fofana qui a pratiqué des echos cardiaques chaque jour et a acquis certaines données physiologiques indispensables  (calcul de PAP, VCI, Bernouilli, )

 

  • POINTS A AMELIORER  ET PROJETS :

 

  • Débuter plus tôt la consultation avec en préalable un staff concernant les malades hospitalisés et les patients vus la veille (contrôle des acquis et connaissances)
  • Amélioration de la prise en charge des patients orientés dès leur entrée par des médecins qui pourraient faire une consultation dans un local situé dans les urgences .
  • Implication des synthésards dans la prise en charge de tels patients avec un médecin sénior.
  • Meilleure prise en charge des hypertendus +++ (fléau numéro 1)
  • Etablir avec le pharmacien une liste de médicaments cardio vasculaire (30 médicaments suffisent pour traiter les pathologies cv).
  • Achat d’un Coagucheck pour la surveillance INR de patients sous AVK. (à étudier). Intérêt des AOD. (à étudier).
  • Améliorer la prise en charge des hospitalisés : matériel adéquat sur place, perfusion et seringue électrique, défibrillateur, oxygénothérapie, feuille de thérapeutique avec constantes pour le suivi quotidien. (projet à réaliser avec une infirmière).
  • Coopération avec les autres services (staff commun sur certains cas cliniques, avis du diabétologue. )
  • Amélioration du service imagerie, scanner ?)

 

                        Conclusion :

 

  • Les objectifs n’ont pas encore été atteints concernant la formation en échocardiographie. Les progrès sont lents mais indéniables.
  • Les connaissances en cardiologie des étudiants restent trop rudimentaires tant en dans le diagnostic et analyse de la maladie que la prise en charge médicamenteuse, faute de moyens .
  • Il conviendra dans l’avenir de faire une mission de cardiologie à Siguiri, car les médecins sont demandeurs et le nombre de malades venant de cette localité est important (nécessité d’un appareil ECG déjà présent et d’un appareil d’échocardiographie.
  • Une mission de cardiologie alternant Kankan et Siguiri pourrait être envisagée ?
  • Développer les consultations spécialisées en cardiologie par une sélection orientée dès l’entrée.
  • Améliorer la prise en charge des urgences médicales, notamment cardiologiques et respiratoires. (le service des urgences ne les accueille pas)
  • Meilleure prise en charge médicamenteuse (liste précise de médicaments cv)

 

 

En définitive, ce fut une mission riche, par le travail effectué mais aussi sur le plan humain.  A poursuivre avec des objectifs précis.

Dr BOEY SERGE -CARDIOLOGUE

 

 

Laisser un commentaire