COMPTE RENDU – MISSION MAINTENANCE HOSPITALIERE

 

 

COMPTE RENDU

MISSION MAINTENANCE HOSPITALIERE

HOPITAL REGIONAL KANKAN 20/10 AU 02/11/2019

 

Référent expert:

JEAN-PIERRE LANDOU MAINTENANCIER

 

Introduction

6ème Mission en guinée

 

 

Objectifs de la mission

Formation à la maintenance des 2 jeunes maintenanciers :  CAMARA et GANDAS

 

  • Tenue de l’atelier
  • Suivi des précédentes formations
  • Intervention dans les services
  • propositions d’activité en fonction des besoins exprimés

 

Déroulement de la mission

L’atelier de maintenance est constitué de 6 personnes.

Mr Gandas CONDE : chef de service

Mr Vasseri CAMARA : adjoint

Mr Kafala BAMBA : responsable électrique (groupes) 2 stagiaires : Kourougui DIARA : électricien stagiaire

Mamady Kourouma : électricien stagiaire

Un étudiant en électronique : Mohamed TOUNKARA

 

Observations et constats initiaux

Tenue de l’atelier : l’atelier est bien tenu, rangé et propre

Une femme de ménage passe régulièrement pour le sol.

 

4 personnes en plus de la direction sont en possession de la clef de l’atelier. (Mrs Gandas, Camara,

Bamba et un médecin urgentiste non identifié par EDA).

En ce qui concerne la nouvelle armoire de rangement, 2 clefs ont distribuées (Mr Gandas et Mr Bamba). Réparations prévues sur matériel techniques :

  • L’armoire réfrigérée du laboratoire a été réparée
  • l’entretien préventif des échographes (Gynécologie – cardiologie) n’a pas été effectué
  • la fiche d’intervention périodique n’est pas établie ni
  • pas de réponse concernant le changement de batterie des défibrillateurs (problème de coûts)
  • idem pour les 2
  • le nettoyage des panneaux solaires s’est fait tout seul pendant la saison des
  • au cabinet dentaire, les fuites sur le compresseur d’air du fauteuil ont été réparées. Le manomètre remplacé (diam 10mm – pour 0 à 10 bars). L’eau ne coule toujours pas dans le
  • dans le local des groupes électrogènes rien n’a changé : les appareils de commande et de sectionnement sont placés dans des endroits exigus et sont donc peu accessibles à la

Le disjoncteur tétrapolaire a toujours une vis de connexion du pôle neutre détériorée. Le pôle a été shunté. Au bloc opératoire, le disjoncteur général de puissance chinois n’a pas de bloc de protections sur ses connecteurs (voir photo) .

 

Activités réalisées

  • ATELIER :

– rangement des consommables, aménagement d’une armoire avec tiroirs coulissants et d’une commode à tiroirs avec casiers de rangement + un caisson attribué pour le bureau du responsable. Ces meubles ont été sortis des containers stockés dans la cour avec l’accord du surveillant général.

– inventaire fait du matériel envoyé dans le dernier container + matériel existant (voir annexe)

– l’armoire en bois grise qui appartient à un médecin des urgences a été déplacée.

  • REPARATIONS :
    • 1 endoscope réparé (lampe grillée)
    • 5 moniteurs en panne 1 seul a pu être remis en service manquent 4 alimentations et 1 écran en fin de
    • clavier d’un échographe de cardiologie en panne – tentative de réparation avec un autre clavier non
    • changement du réducteur de pression d’air de l’atelier
    • réparation d’un inhalateur (membrane décollée)
    • réparation sortie évacuation autoclave (stérilisation) + démontage d’une soupape fuyante,

nettoyage + contrôle, mais fuite persistante.

 

  • INTERVENTION :
    • groupe électrogène : mesure avec la pince ampèremétrique de l’ampérage sur chaque

Sur le groupe 33 kVa : ph1 = 274 AMP

ph2= 142 AMP ph3 = 377 AMP

Sur le groupe 100 kVa : ph1 = 813 AMP

 

ph2 = 118 AMP ph3 = 70.4 AMP

relevé des puissances des groupes (voir annexe)

 

Identification des alimentations électriques correspondant à services (marquage voir photo).

 

  • Bloc opératoire : écran de l’endoscope défectueux (mauvaises couleurs), a pu être provisoirement dépanné à l’aide d’un Remplacement fait avec un autre écran stocké en fin de mission dans la bibliothèque.

 

FORMATIONS effectuées :

  • perçage avec forêt à fer / forêt à bois sur perceuse à colonne – réglage des vitesses
  • aiguisage des lames au touret électrique + brossage des pièces métalliques.
  • rivetage – apprentissage de l’utilisation de la pince à rivetage
  • initiation à la soudure à l’étain + soudure à l’arc électrique.
  • création d’un collet bâté sur tuyau de cuivre avec insertion d’écrou + joint .
  • tronçonnage des métaux avec disque + meulage
  • positionnement d’un arrache – moyeu
  • apprentissage d’utilisation du pied à coulisse (lecture et mesure)

 

Démonstration à blanc d’une soudure au gaz

 

 

Moyens matériels disponibles

Voir inventaire du matériel en annexe.

 

 

Résultats observés

Les 2 jeunes maintenanciers ont été attentifs et réceptifs aux instructions données. CAMARA étant plus doué que GANDAS.

Ils sont capables de reproduire les gestes vus ensemble ou utiliser le matériel à disposition. Seule la soudure à l’arc électrique mérite d’être revue.

Points forts :

La présence de ces nouveaux maintenanciers va permettre à l’hôpital de progresser nettement dans la

prévention des pannes et l’entretien du matériel.

L’atelier est désormais bien équipé en matériel principal (perceuse, touret, étau etc. . )+ pièces courantes (joints, colliers, fils… etc.).

Tout le matériel a été identifié par CAMARA sur un fichier informatique.

Points à améliorer :

Utiliser une fiche d’intervention pour les différents appareils.

Ne pas donner des clefs de l’atelier aux personnes extérieures .

 

 

En ce qui concerne l’arrêt de production électrique, il y a une procédure établie que seul BAMBA connaît et lui seul possède la clef du local. Prévoir d’avoir une procédure écrite et la partager avec les 2 jeunes maintenanciers.

 

 

Recommandations pour la suite des actions

Diagnostic complet électrique pour amélioration des installations et éviter les coupures intempestives. Car la nuit seulement aucune coupure électrique constatée

 

CONCLUSION

Mission intéressante et motivante car j’ai pu transmettre mes compétences à des personnes réceptives et en attente de connaissance.

Etant donné la taille et l’extension de l’hôpital (crèche , cantine …) il est primordial de revoir la répartition électrique (un câble électrique a été prévu du groupe électrogène au nouveau bâtiment de la crèche afin d’améliorer le réseau existant).

Laisser un commentaire