Zones d’intervention – Guinée, Mali, Niger

Zones d'intervention

Carte des projets EDA

EDA intervient en Guinée, au Niger et au Mali. Nos projets dans les domaines de la santé, de l’éducation et de l’agriculture sont développés dans des zones limitées afin de contribuer durablement à l’amélioration des conditions dans ces régions.

Zoomez et cliquez sur les icônes pour en savoir plus sur nos projets

 

Informations sur les pays

 

La Guinée

La Guinée est subdivisée en quatre régions naturelles assez bien distinctes et intérieurement homogènes en raison des contrastes climatiques, des barrières montagneuses et l’orientation des reliefs qui se combinent pour donner à chaque région des particularités du point de vue climat, sols, végétation et mode de vie des populations.

  • Basse Guinée ou Guinée maritime
  • La Moyenne Guinée ou Fouta Djallon
  • La Haute Guinée
  • La Guinée Forestière

Géographie

Capitale: Conakry
Population: 9,8 millions (2007)
Langue officielle: français
Autres langues: une trentaine de langues dont le peul ou poular (32 %), le maninka (23 %), le soussou (10 %), le guerzé (3,8 %), le kissi (3,5 %), le toma (1,8 %), le dialonké (1,8 %), etc.
Système politique: République unitaire, indivisible, laïque, démocratique et sociale.

Situation

Sur sa côte atlantique, l’Afrique compte trois Guinées, avec chacune une langue officielle différente, français, portugais et espagnol:

  • la Guinée (245 857 km²) proprement dite appelée aussi Guinée-Conakry (francophone)
  • la Guinée-Bissau (36 125 km²) dite «Guinée portugaise» (lusophone)
  • la Guinée équatoriale (28 051 km² ) ou «Guinée espagnole» (hispanophone)

Education

Bien que l’enseignement soit gratuit, la scolarisation de la population guinéenne demeure encore faible.
Selon les derniers chiffres de l’UNICEF, seuls 37% des garçons de moins de 24 ans et 22% des jeunes filles de moins de 24 ans sont alphabétisés.
Seulement 38 % des enfants en âge scolaire fréquentent l’école.
De façon générale, les filles fréquentent beaucoup moins l’école que les garçons.

Santé

Le système de soins guinéen est composé des sous-secteurs public et privé.

Le sous-secteur public est organisé de façon pyramidale et comprend de la base au sommet: 341 postes de santé, 380 centres de santé, 34 hôpitaux préfectoraux, 4 hôpitaux régionaux et 2 hôpitaux nationaux (chiffres DNEHS 1999).

Le sous-secteur privé comprend (Chiffres 2005) d’une part les structures médicales (19 cliniques, deux hôpitaux d’entreprise, 219 cabinets de consultation, 11 cabinets dentaires et 16 cabinets de sage-femme), d’autre part les structures pharmaceutiques (230 officines, 40 points de vente et 10 laboratoires.).

Taux de mortalité infantile : 98 pour mille
Taux de mortalité infanto-juvénile : 177 pour mille
Taux de mortalité maternelle : 528 pour 100 000
Espérance de vie : 56 ans

Nous intervenons essentiellement en Haute-Guinée dans les secteurs de Kankan et Siguiri.

Le Niger

 Situé au coeur de l’Afrique de l’Ouest, Le Niger est traversé à l’extrême sud-ouest par le fleuve du même nom.
Presque désertique au nord, la végétation se fait plus dense au sud, mais paysage et climat restent ceux du Sahel. La vie économique est concentrée au sud, autour du fleuve et au bord de la frontière avec le Nigeria.

le Niger s’étend sur 1 267 000 km 2 . Il est le plus vaste des pays de l’Afrique Occidentale et se classe 6e à l’échelle continentale après le Soudan, l’ Algérie, le Congo, la Libye et le Tchad.

Nous intervenons dans la région d’Agadez, de Zinder et de Tanout.